Depuis le 24 mars 2013, mon pays a vécu des violences extrêmes qui ont provoqué des centaines de morts! avec cette crise les jeunes de Bangui étaient séparés. Il fallait  le vivre ensemble et le sport était le vecteur pour rassembler les communautés notamment les jeunes des quartiers

  • Hassan et Herve sont deux jeunes qui vivaient en harmonie avant que ne survienne la guerre ! Durant près de trois ans ces deux amis qui ont fréquenté la même école depuis l’enfance ne pouvaient circuler librement. Mais grâce au ballon de football, ils ont se retrouver pour favoriser la paix et la réconciliation ! en effet, après plusieurs réunions de sensibilisation, nous avons décidé d’organiser Un match de foot pour réconcilier des jeunes des quartiers Yakite et Boyrab qui s’entretuaient. Après ces retrouvailles sportives, des activités communautaires telles le nettoyage d’une école et les actions de salubrité ont permis de sceller le vivre ensemble et ramener la confiance. Depuis lors la libre circulation des personnes et des biens dans la ville est effective. Quelques semaines plus tard, un second match a eu lieu dans l’autre quartier, celui de Boy Rab

  • Central African Republic