Didier Drogba, Vice-Président de Peace and Sport : « L’universalité du sport permet de rassembler les peuples, indépendamment des origines ethniques, des religions ou des convictions politiques »

Didier Drogba, Vice-Président de Peace and Sport : « L’universalité du sport permet de rassembler les peuples, indépendamment des origines ethniques, des religions ou des convictions politiques »

Le 8 octobre 2005, à Khartoum, la Côte d’Ivoire se qualifiait pour la première Coupe du monde de football de son histoire. Cette victoire intervient alors que la guerre civile fait rage et que les affrontements entre les partisans de Laurent Gbagbo et d’Alassane Ouattara ont fait des milliers de morts dans le pays. Depuis les vestiaires, Didier Drogba invite les joueurs de la sélection à se mettre à genoux et il lance un appel à tous les ivoiriens pour qu’ils déposent les armes et organisent des élections.

 

  • « Notre victoire à Khartoum, c’était une lueur d’espoir après trois années de guerre civile. C’était la preuve que les ivoiriens et que les peuples du monde entier peuvent s’unir, à travers le sport, pour atteindre un même objectif. L’universalité du sport permet de rassembler les peuples, indépendamment des origines ethniques, des religions ou des convictions politiques. Aujourd’hui, je lève ma #WhiteCard au sport en tant que vecteur de rassemblement et de coexistence. »

  • Ivory Coast
Catherine Moyon de Baecque : “Le respect de la différence se vit, se partage, se célèbre”

Catherine Moyon de Baecque : “Le respect de la différence se vit, se partage, se célèbre”

Catherine Moyon de Baecque est la première athlète française de haut niveau (lancer de disque et de marteau) à avoir brisé la loi du silence dans le sport, suite à des agressions sexuelles aggravées de la part de plusieurs membres de l’équipe de France d’athlétisme, lors d’un stage national.
En dépit de tout, pendant plus de 20 ans, Catherine a résisté, mené et gagné un combat historique, devenu universel, qui a ouvert la voie.

  • "Le respect et la confiance se méritent. Ils ne se décrètent pas. Le respect de la différence se vit, se partage, se célèbre. Il grandit et il s’enrichit au fil du temps et des événements. En cette journée du 6 avril, dans le respect des valeurs de l'Olympisme, je souhaite renouveler mon soutien plein et entier à Joël Bouzou, Président-Fondateur de Peace and Sport, à S.A.S. Le Prince Albert II de Monaco et à S.A.S. la Princesse Charlène de Monaco pour leurs actions inspirantes en faveur de la paix par le sport. À l’occasion de la Journée internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, je lève ma #WhiteCard pour promouvoir les valeurs universelles du sport."

  • France
Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco : Mon expérience au sein du village Olympique, lieu de rassemblement et d’échanges interculturels.

Son Altesse Sérénissime le Prince Albert II de Monaco : Mon expérience au sein du village Olympique, lieu de rassemblement et d’échanges interculturels.

Inspiré par le parcours de mon grand-père John Brendan Kelly Sr, de mon oncle John Brendan Kelly Jr, tous deux Olympiens, et du Prince Albert Ier de Monaco, exemple d’ouverture sur le monde et visionnaire de la paix, j’ai rêvé de participer aux Jeux Olympiques dès mon plus jeune âge. Je me suis pris de passion pour plusieurs sports individuels et collectifs dont la natation, l’escrime, le pentathlon, l’athlétisme, le handball, le football, et bien sûr le bobsleigh. Lors de mes participations aux Jeux Olympiques d’hiver, j’ai découvert une communauté multiculturelle et solidaire.

« Mon expérience au sein du village Olympique lors des Jeux Olympiques d’hiver m’a permis d’aller à la rencontre d’athlètes issus d’autres cultures et de tisser des relations sur un pied d’égalité. Cet apprentissage m’accompagne depuis toujours et il a participé à ma compréhension du monde en tant que Chef d’Etat. A l’occasion de la Journée internationale du Sport au service du Développement et de la Paix, je lève ma #WhiteCard pour promouvoir les valeurs universelles du sport ».

Ana-Lina Thoueille, Responsable Communication et Relations Presse à Peace and Sport : « Dans les processus de paix, le sport est un langage universel qui permet de créer des liens entre des factions auparavant ennemies »

Ana-Lina Thoueille, Responsable Communication et Relations Presse à Peace and Sport : « Dans les processus de paix, le sport est un langage universel qui permet de créer des liens entre des factions auparavant ennemies »

Les Forces armées révolutionnaires de Colombie (FARC-EP) se sont démobilisées en 2017, après plus de 50 ans de conflit armé. Alors que je travaillais dans une région fortement affectée par le conflit auprès de la Mission de vérification de l’ONU, j’ai assisté aux scènes de liesse de la Coupe du Monde de football 2018.

 

  • « Lors de la Coupe du Monde de football, des ex-combattants FARC, des membres des forces armées colombiennes et des victimes du conflit armé étaient assis à la même table et nourrissaient le même désir de voir gagner leur équipe nationale. Dans les processus de paix, le sport est un langage universel qui permet de créer des liens entre des factions auparavant ennemies. Aujourd’hui, je lève ma #WhiteCard au sport en tant que langue universelle permettant de construire des sociétés pacifiques. »

  • Colombia
Mohamed Amine ZARIAT, Président-Fondateur de TIBU Maroc : « L’Expertise, la Méthodologie et L’Approche représentent les facteurs clés de succès pour tout organisme consciente des défis de la génération future. »

Mohamed Amine ZARIAT, Président-Fondateur de TIBU Maroc : « L’Expertise, la Méthodologie et L’Approche représentent les facteurs clés de succès pour tout organisme consciente des défis de la génération future. »

TIBU Maroc, depuis son démarrage a été toujours aussi proche de ses bénéficiaires, ce qui lui a fait gagner durant les 10 ans d’existence un large acquis en matière de sport et développement. Notre organisation fait de l’innovation sociale par le sport son outil incontournable pour concevoir des solutions efficaces et contribuer dans la réalisation des 17 Objectifs de Développement Durable.  Ces objectifs nous permettent de créer un monde plus sûr, plus équitable et inclusif. Peace & Sport, avec ses méthodologies d’intervention, détient ces éléments en tant qu’une mission et ceci à travers la construction des communautés pacifiques grâce au pouvoir du sport, d’où vient l’intérêt du partenariat entre TIBU Maroc et Peace & Sport. Ce partenariat va permettre aux deux organismes de soutenir et promouvoir des programmes d’intégration professionnelle, d’accès à un travail décent et de la croissance économique des jeunes par le sport.

  • Depuis 10 ans, TIBU Maroc a conçu et développé plusieurs projets pionniers dans le royaume. Ces différents programmes visent à la création de champions de vie qui pourront à la fois devenir de véritables modèles de citoyen marocain et des champions sportifs. Ces champions de vie, ce sont l’ensemble des bénéficiaires de nos programmes qui vont acquérir les compétences nécessaires qui vont les mener vers les chemins de la réussite personnelle et professionnelle.
    Le Maroc est mon pays, il représente bel et bien mon nid douillet auquel je suis particulièrement attaché. Aussi avais-je toujours rêvé de procurer de la valeur ajoutée au profit de ses jeunes compatriotes et ce en les aidant à libérer leur potentiel en vue de promouvoir les valeurs du sport pour les extrapoler dans la vie. Ceci réside dans la mise en place de divers programmes et projets ayant un impact durable par le biais du sport.

  • Morocco