Didier Drogba, Vice-Président de Peace and Sport : « L’universalité du sport permet de rassembler les peuples, indépendamment des origines ethniques, des religions ou des convictions politiques »

par | Avr 6, 2021 | Compréhension interculturelle et intereligieuse, Réconciliation et coexistence | 0 commentaires

Le 8 octobre 2005, à Khartoum, la Côte d’Ivoire se qualifiait pour la première Coupe du monde de football de son histoire. Cette victoire intervient alors que la guerre civile fait rage et que les affrontements entre les partisans de Laurent Gbagbo et d’Alassane Ouattara ont fait des milliers de morts dans le pays. Depuis les vestiaires, Didier Drogba invite les joueurs de la sélection à se mettre à genoux et il lance un appel à tous les ivoiriens pour qu’ils déposent les armes et organisent des élections.

 

  • « Notre victoire à Khartoum, c’était une lueur d’espoir après trois années de guerre civile. C’était la preuve que les ivoiriens et que les peuples du monde entier peuvent s’unir, à travers le sport, pour atteindre un même objectif. L’universalité du sport permet de rassembler les peuples, indépendamment des origines ethniques, des religions ou des convictions politiques. Aujourd’hui, je lève ma #WhiteCard au sport en tant que vecteur de rassemblement et de coexistence. »

  • Ivory Coast